Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 15:52

5-préparation résine

 

 

 

 

 

Je combine résine et durcisseur dans un gobelet en verre et remue jusqu'à obtenir un mélange homogéne.

 

Dans un prochain article, je vous donnerai quelques "trucs et astuces" pour réussir ce mélange délicat.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Table de coulée horizontale4.4 La table horizontale de réglage  :

 

L'aquarelle marouflée sur son support doit, avant coulée de la résine, être placée sur un plan de travail parfaitement horizontal (voir table de réglage ci-contre).

 

J'ai donc confectionné une table en médium munie de pieds réglables (type pieds pour meuble de cuisine), je peux ainsi à l'aide d'un niveau à bulle, posé sur l'aquarelle, obtenir l'horizontalité de l'ensemble en jouant sur les molettes de chaque pied.

           

6.1-coulage résine

 

 

 

4.5  La coulée :

 

 Je verse directement le mélange obtenu sur le centre de la zone à recouvrir. Le liquide s'étale naturellement jusqu'à couvrir l'ensemble de l'oeuvre d'un film de 2 mm d'épaisseur ( cette opération peut se faire en plusieurs coulées en fonction de la quantité de mélange à préparer).

 

 

 

 

 

 

 

6.2 coulage résine

 

 

 

Le mélange s'arrête naturellement aux bords du support. Je peux si nécessaire m'aider d'une spatule pour pousser le liquide, tant qu'il est encore frais,  jusqu'aux bords de l'oeuvre.

 

 

 

 

 

 

 

4.6  Le séchage :

 

 L'oeuvre est laissée à sécher à l'abri de la poussière pendant 6 heures.

 

Elle sera manipulable au bout de 24 heures, vous pourrez alors retirer le ruban de masquage initialement  posé sur les bords.

 

 Il faudra compter 2 semaines pour que le mélange soit parfaitement polymérisé.

 

 (attention ces données peuvent varier en fonction du fabricant). 

 

 

 

 

Prochain article : LES PRECAUTIONS D'EMPLOI

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Paul LIMOUSI - dans Techniques d'Aquarelle
commenter cet article

commentaires

JCF 10/06/2016 13:32

Bonjour Très beau travail et bon Tutoriel Je Vous remercie,j' aurais toute fois deux questions , l effet toxique (sans masque) de la résine polymérisée disparait combien de temps après ? (pouvoir entrer dans la pièce sans masque), faut t il une température minimum dans la pièce (20° je croie) . Merci d'avance . Bonne continuation .

fabie 18/12/2013 08:48

Merci pour ces explications .
Je pense essayer car j'ai une préférence pour les aquarelles sans verre .
Je regrette de ne pas pouvoir admirer une aquarelle glacée car je me demande si l'effet de fait pas trop " plastique" .
Pensez vous que ce procédé sois faisable sur un pastel ?

Jean-Paul LIMOUSI 20/12/2013 23:11


Bonjour et merci pour vos questions, Lors des expositions on compare le plus souvent l'aspect du glaçage à celui d'une faïence, si l'on craint l'aspect brillant il est possible de poncer la surface
avec un tampon acier très fin puis de le lustrer avec une pâte adaptée jusqu'à obtenir un fini mat ou satiné à votre convenance. J'ai déjà essayé de glacer une œuvre au pastel, si le pigment ne
semble pas altéré il n'en est pas de même pour le papier ,généralement coloré, il peut sensiblement foncé jusqu'à vous faire perdre les valeurs (contrastes) . Je vous conseille donc de faire
prealablement des essais sur divers échantillons de papier de couleurs et de qualités différentes.


Presentation

  • : Aquarelle : les yeux dans l'eau
  • Aquarelle : les yeux dans l'eau
  • : Un autre regard sur l'aquarelle et le souhait de partager ma passion pour ce médium génial. Jean-Paul LIMOUSI
  • Contact

VISITE EN MUSIQUE

Archives

Catégories